was successfully added to your cart.

Le tableau ‘L’énergie de l’amour’ pourrait être résumé par ces simples mots : « Je t’ai trouvé, ça a pris du temps ».

Sandra Froher ne cherche pas à savoir où va son art, son processus se concentre sur l’écoute et la confiance que son guide intérieur la conduit vers un message qu’elle doit exprimer. «En abandonnant les systèmes de pensées, dit-elle, je me rends compte qu’il y a un monde plus grand que celui que nous connaissons et je commence à laisser venir les choses invisibles à un niveau vibrationnel et à les appeler plus avant ».

Le tableau ‘L’énergie de l’amour’ pourrait être résumé par ces simples mots : «Je t’ai trouvé, ça a pris du temps». Comme le dit Sandra Froher :

« L’amour est l’aura énergétique qui nous relie aux autres êtres vivants et à l’univers qui nous entoure. Nous sommes tous interconnectés, nous faisons tous partie du même éclat divin qui a créé le cosmos infini. L’énergie de l’amour est ce qui maintient tout dans l’Univers dans un état d’équilibre pur et d’harmonie. »

Quand elle crée, Sandra Froher permet au processus d’advenir. Il y a toujours le sentiment de deux mondes transcendants, la présence de l’énergie féminine et masculine se mélangeant pour devenir un. Sandra développe des peintures méditatives remplies de vibrations qui sont marquées par les mondes spirituels qui ne peuvent pas être vus. Son travail transcende les sentiments et les vibrations qui nous entraînent vers un lieu qui ne peut être expérimenté que sur un plan éternel. Dans ce tableau, elle imagine l’amour comme deux âmes qui se retrouvent, venant à la fois du monde éternel et du plan physique, se rencontrant comme pour dire : « Je t’ai trouvé, ça a pris du temps ».

« Quand nous sommes en contact avec le sentiment d’amour, déclare-t-elle, notre énergie vibre à la fréquence la plus élevée. » C’est aussi avec cela que nous sommes en contact devant l’œuvre de Sandra : jeux de transparence et de lumière, superposition de clarté et d’ombres, de couleurs bleues et roses. Le mélange et l’élévation sont en effet bien là, comme si chaque teinte accédait à son plus haut niveau de lumière par la présence des autres couleurs qui se fondent et s’enveloppent autour. Cette peinture évoque une douceur proche de la soie : fragile, légère et puissante en même temps. En méditant sur l’énergie de l’Amour, Sandra Froher envisageait des couleurs contrastées et un flot onirique pour se concentrer sur la légèreté et la magie de l’Amour. Pour citer l’artiste: « Mon intention est d’amener le spectateur à un lieu d’unité et de totalité, où l’amour se trouve dans une étreinte profonde et où deux âmes se confondent en une seule ». De fait, les formes au sein de la peinture remontent à la surface comme vivantes, et flottant ensemble, se rejoignent pour devenir une.

Regarder cette ‘énergie d’amour’ avec les couleurs de Sandra Froher, c’est lentement entrer dans un océan de tendresse, plonger dans ses profondeurs et simplement s’abandonner.

 

‘Energy of love’ (L’énergie de l’amour), papier Yupo, encre et alcool, 30 x 40 cm,  2016.

Rencontrer Sandra Froher

Leave a Reply

Shanqa vous accueille |