portrait-Tanya-Harris

“Tout vibre et tout est connecté”.

Tanya Harris a obtenu un diplôme de design textile à l’Université Chelsea d’Art et de Design puis une maîtrise en Textile à Central Saint Martins également à Londres. Ses premiers travaux étaient dès le début très conceptuels et tournés vers une dimension spirituelle. Pour son diplôme, elle avait créé une installation à partir 6000 oiseaux de papier biodégradable en origami volant sur une robe suspendue réalisée à partir d’une collection de tissus biodégradables. Elle allait poursuivre cette recherche en maîtrise, loin de penser qu’elle se dirigerait vers l’art sonore quelques années plus tard.

Après avoir terminé sa maîtrise, elle hésitait entre deux voies, celle de designer et celle d’artiste. Elle voyagea au Pérou en novembre 2015 et passa un mois dans la forêt amazonienne avec la tribu Shipibo. Cette expérience l’a amenée à poursuivre sa carrière dans l’art sonore et en tant que guérisseur. Elle est diplômée de Central Saint Martins (MA, 2013).

Son projet ‘L’Architecture du Son’ a été présenté au Festival de Design de Londres (2013), à l’Espace Symposium du Son à Londres (2013), à l’Université d’Oxford Brookes (2015) et sa conférence a été publiée par les éditions Bare Hill (L’État de l’Art – Installation et site spécifique # 2 – Royaume-Uni, 2015), et présentée sur Soundry (Londres, 2013), Symatic stimuli (Hawaii, 2015), Pioneer Works In Print (New York 2015).

Au cours de sa maîtrise, elle a créé une pièce audio pour la structure ambiophonique, ETRE OUVERT : Portail sonore à Londres (2013). ‘Résonnante Resonance’ est une pièce de 10 pistes qui explore la distorsion de la perception spatiale dans un environnement ambiophonique.

‘Tout est un résultat de la fréquence’ est une installation qui propose une expérience interactive en direct de la résonance exposée au Fringe Arts Bath (2014) et au Townsland Carnival (2015).