Davide-Swarup-portrait

“Je veux partager mes connaissances. Pour donner au public non seulement une expérience “musical”, mais aussi une occasion d’apprendre quelque chose de plus sur eux-mêmes”.

 

Davide Swarup est né à Côme en Italie en 1974 et a grandi à Capena, près de Rome. Basé à Goa, joueur indépendant, musicien des rues et voyageur, il se considère comme un citoyen de la planète Gaïa.

À 15 ans, il commence à travailler dans l’industrie du bâtiment, abandonnant ses études de géomètre. Il achète sa première guitare basse et commence à jouer avec trois de ses amis. Il débute sa vie musicale dans un groupe au style Iron Maiden nommé ‘Nefastum’ pendant quelques années. Il travaille dans un pub, dans des cafés, des usines, dans la restauration et sur les chantiers de construction, autant d’arrière-plan dans une vie où il passait son temps à écouter de la musique. Deux voyages en Inde, en 2000 – où il entendit pour la première fois les santoor indiens en live – et en 2002 ont été le début d’une nouvelle vie pour lui. Lentement, il a décidé d”abandonner’ sa vie et de devenir musicien. En mars 2005, un de ses amis lui fait découvrir le Hang et il tombe amoureux de l’instrument. Davide Swarup, joueur de Hang, était né.

A partir de ce moment, il n’arrêta plus de jouer. Après trois premières années complètes d’intense jeu en solo qui lui permettent de développer son toucher, il joue avec ‘Namaste, les Jams Chaishop’ ainsi que dans la rue. Il se rend à Moscou en tant qu’invité des Ivanov Brothers en 2006, rencontre Goksel Baktagir à Istanbul et travaille dans les coulisses pour India Arie. Mêlant improvisation et méditation dans ses compositions, il joue dans des maisons de thé, des galeries, des fêtes privées et caritatives, des saunas, des cours de yoga.

Il a collaboré avec le multi-instrumentiste Avi Adir de 2012 à 2015 et avec Dewi Pechler. Mars 2007 voit la création du label indépendant Samekh Records et la sortie de son premier album “Musique pour Hang”.

Outre les concerts solo, Davide collabore actuellement avec le guitariste Erich Lehna et le violoniste Julien Moretto dans “Arambolla”.